Rester dans notre zone de confort ou sortir des sentiers battus?

Publicités

Est-ce que l’argent pour vous est une mauvaise chose ?

Pensez-vous que l’argent sépare les personnes plutôt qu’autre chose ?

Avez-vous du mal à vivre de votre don, de votre talent, à demander de l’argent en échange de vos services ?

Si vous répondez plutôt « Oui » à ces questions lisez bien la suite !

L’argent est une énergie, ni bonne ni mauvaise mais qu’il s’agit d’apprivoiser comme un moyen pour vous de réaliser vos projets, vos idées, vos rêves et ainsi de devenir qui vous souhaitez être.

C’est comme l’eau, c’est une bonne chose pour faire pousser les fruits et légumes, et une mauvaise chose lorsqu’il s’agit d’inondations. Est-ce que c’est l’eau qui est bonne ou mauvaise ?

Mais voilà, quand nous parlons d’argent, certaines personnes s’offusquent, elles évitent le sujet, elles parlent d’autres choses, et certaines vont peut-être réagir à ce message et me demander pourquoi j’aborde encore ce sujet !

Alors pas si vite. Observez votre réaction, là, maintenant, quand nous parlons d’argent.

Cela réveille-t-il des « choses désagréables » en vous ?

Si c’est le cas, c’est normal, vous n’êtes pas seul, rassurez-vous. Je connais même quelqu’un qui peut rentrer dans une colère noire dès qu’on parle d’argent.

Alors que se passe-t-il ?

Vous avez probablement eu des expériences douloureuses avec l’argent ou bien des croyances particulières qui s’y rapportent, et l’inconscient fait remonter ces données du passé et génère une réaction en conséquence. Ca se passe tellement vite que vous n’en avez pas conscience.

Vous pouvez même vous dire parfois : « je ne sais même pas pourquoi je réagis comme ça ! ».

Explorez votre conception de l’argent vous permet de vous amener à un nouveau choix de réaction.Car l’argent est souvent méconnu, mal compris et suscite de nombreux préjugés.

A tort.

Je vous propose aujourd’hui de creuser en profondeur la question.

Des questions ont été posées à Nathalie Cariou, des questions qui vous concernent et vous interpellent, des questions qui « fâchent » lorsqu’on essaie de parler d’argent et spiritualitédans la même phrase …

Plusieurs personnes m’ont dit avoir eu des prises de conscience ou des déclics après avoir regardé cette interview. Méfiez-vous, il y a un avant / après !​​​​​​​

Les émotions, mes tendres amies !

images-copieIl est indéniable que notre cerveau Reptilien est le berceau de nos émotions et nos traumatismes. C’est inné !

Pourquoi vouloir à tout prix gérer ou pire contrôler ou combattre ces émotions qui nous veulent tant de bien et nous sauvent même parfois la vie ?

Comment agissez-vous devant un problème ?

                -Transit de peur ?

                -Vous combattez avec ferveur ?

                -Vous vous sauvez ?

Voilà les bonnes questions à se poser !

Acceptons notre manière de réagir face à la vie et se sera déjà un très grand pas pour se sentir mieux.

Ressentez les sensations dans votre corps, comprendre qu’elles sont là pour nous indiquer une alerte, elles sont indispensables à notre survie !

Commençons à leur dire MERCI de nous avoir prévenu d’un danger potentiel.

Acceptons que notre corps soit heureux, chaviré, bousculé, triste et seulement après ces observations, laissons notre mental analyser l’évènement et avec ce recul libérateur nos actions seront plus claires et activées vers un mieux pour soi.