Moi au moins je bouge!!!!!

Publicités

Est-ce que l’argent pour vous est une mauvaise chose ?

Pensez-vous que l’argent sépare les personnes plutôt qu’autre chose ?

Avez-vous du mal à vivre de votre don, de votre talent, à demander de l’argent en échange de vos services ?

Si vous répondez plutôt « Oui » à ces questions lisez bien la suite !

L’argent est une énergie, ni bonne ni mauvaise mais qu’il s’agit d’apprivoiser comme un moyen pour vous de réaliser vos projets, vos idées, vos rêves et ainsi de devenir qui vous souhaitez être.

C’est comme l’eau, c’est une bonne chose pour faire pousser les fruits et légumes, et une mauvaise chose lorsqu’il s’agit d’inondations. Est-ce que c’est l’eau qui est bonne ou mauvaise ?

Mais voilà, quand nous parlons d’argent, certaines personnes s’offusquent, elles évitent le sujet, elles parlent d’autres choses, et certaines vont peut-être réagir à ce message et me demander pourquoi j’aborde encore ce sujet !

Alors pas si vite. Observez votre réaction, là, maintenant, quand nous parlons d’argent.

Cela réveille-t-il des « choses désagréables » en vous ?

Si c’est le cas, c’est normal, vous n’êtes pas seul, rassurez-vous. Je connais même quelqu’un qui peut rentrer dans une colère noire dès qu’on parle d’argent.

Alors que se passe-t-il ?

Vous avez probablement eu des expériences douloureuses avec l’argent ou bien des croyances particulières qui s’y rapportent, et l’inconscient fait remonter ces données du passé et génère une réaction en conséquence. Ca se passe tellement vite que vous n’en avez pas conscience.

Vous pouvez même vous dire parfois : « je ne sais même pas pourquoi je réagis comme ça ! ».

Explorez votre conception de l’argent vous permet de vous amener à un nouveau choix de réaction.Car l’argent est souvent méconnu, mal compris et suscite de nombreux préjugés.

A tort.

Je vous propose aujourd’hui de creuser en profondeur la question.

Des questions ont été posées à Nathalie Cariou, des questions qui vous concernent et vous interpellent, des questions qui « fâchent » lorsqu’on essaie de parler d’argent et spiritualitédans la même phrase …

Plusieurs personnes m’ont dit avoir eu des prises de conscience ou des déclics après avoir regardé cette interview. Méfiez-vous, il y a un avant / après !​​​​​​​

Etre ou par être ?

Voilà selon moi comment devrait fonctionner notre être pour se sentir bien.

 Un problème surgit :

le cerveau reptilien nous alerte d’un danger et

enregistre selon nos mémoires passées le problème.

le cerveau reptilien ne réfléchi pas ! il est complètement archaïque , il sait juste en fonction de ces mémoires si la situation est insécuritaire ou pas !

  • L’émotion arrive.
  • Les ressentis du corps font leurs apparitions (tremblements, coeur qui palpite, etc..)
  • L’analyse se fait ensuite dans le cerveau néo cortex pour la gestion et la résolution du problème.

Sauf que :

-La plupart du temps, lorsque l’émotion arrive nous sautons l’étape des ressentis du corps et partons directement en guerre dans l’analyse, la gestion et le contrôle absolu de ces émotions si débordantes !

-Le corps est laissé de coté et parfois même complètement oublié !

-Le corps enregistre le stress et accumule au fur et à mesure des couches supplémentaires. Jusqu’au moment ou la(e) MAL  A  DIE apparaît !

Il est donc primordial aujourd’hui de s’accorder des pauses douceurs pour laisser le corps et le mental s’harmoniser et ne faire qu’un être à part entière.

Tout cela passe par l’acceptation de ce qui est, ici et maintenant!

Nous ne trouverons pas des solutions en cherchant dans le passé ni en nous tournant vers le futur mais en acceptant ce qui est à l’instant, nous pouvons en écoutant chaque partie de notre personne nous tourner vers l’action et la libération profonde et sincère de notre être.

acorps-parfait.org

 

Conjugaison du verbe « soin de moi »!

thumb_IMG_5248_1024 2

Je prends soin de moi .

Tu prends soin de toi .

Il ou elle prend soin d’elle .

Nous prenons soin de nous .

Vous prenez soin de vous . 

Ils ou elles prennent soin d’eux .

On a beau tourner ces phrases dans tous les sens,

nous voyons bien à quel point 

il est important de prendre soin de notre être .

Je prends soin de moi ?

images

J’entends dire autour de moi que ça prend du temps! je n’ai pas les moyens! Ce n’est pas à la portée de tout le monde! Il faut se faire accompagner par un coach ou faire des formation sinon on arrive à rien! Que notre caractère est forgé dès la naissance, c’est notre nature et l’on y peut rien ! Que c’est égoïste de penser à soi d’abord !

Et pourtant les miracles existent !!!  Chaque jour le soleil se lève ! Nous respirons en faisant confiance à notre coeur !

Voici plusieurs pistes pour prendre soin de soi et améliorer considérablement son quotidien. C’est gratuit, aucune contre indications, à la portée de tout le monde et super enrichissant !

Essayer c’est l’adopter !!!

  • Le matin au réveil, avec une belle inspiration et en ouvrant les bras je me dis: Je veux ce qu’il y a de mieux pour moi !
  • En ouvrant mes volets, je remercie pour le soleil ou la pluie qui illuminera ou inondera  ma journée de merveilleuses surprises !
  • Je m’offre une pause de 5 minutes et fais une cohérence cardiaque.
  • Je me promène dans la nature et confie mes joies, soucis et peines à l’univers . Oui je parle toute seule !
  • Je me masse les mains, le corps, les pieds, c’est une source de décontractions extrême !
  • je me prend un délicieux bain de pieds au sel marin en dégustant une infusion.
  • En journée je m’offre un STOP ( se taire et observer  patiemment) avec tous mes sens, je regarde, je sens, j’écoute, je touche, 2 minutes me suffit !
  • Je met un maximum de plaisir dans ce que je fais. Oui même le repassage !! Un bon film et le temps passe vite !
  • Au coucher, je remercie pour tout ce que j’ai déjà et me félicite pour toutes ces actions accomplies et les résultats obtenus.

 

 

Comprendre sa peur pour mieux la libérer.

Au détour du chemin parcouru, à l’écoute de mon corps et tant d’âmes reçus à mon cabinet j’ai fait le constat qu’une peur était fondée sur une multitude de craintes et d’émotions non formulées ou non ressenties consciement . C’est pourquoi il est intéressant de se prendre une pause douceur et se poser les bonnes questions afin de libérer définitivement ces peurs.

Prenons en exemple une des peurs les plus courantes: « Peur de parler en public »

Derrière cette peur, voir phobie se cache bien des craintes et des limites. Il est alors utile de se poser toutes les questions qui nous viennent à l’esprit et d’y répondre avec la plus grande sincérité tout en douceur et sans jugement sur nous même. Laissons notre corps exprimer son ressenti.

Ai-je peur d’être ridicule, de bafouiller, d’être nul ou mal jugé par les autres?

Ai-je peur de ne pas réussir à faire passer mon message?

Est ce que je maîtrise parfaitement mon sujet, suis-je à la hauteur de cette tâche? Assez compétente?

Ai je peur de réussir à gagner ou perdre de l’argent? en suis je digne? Légitime?

Ne suis je pas trop perfectionniste?

Après tout il faut être parfait pour réussir!!!!!

C’est avec ce discernement et la méthode Nerti que nous allons décortiquer chaque peur pour arriver à une libération parfaite et définitive car être conscient et accepter  nos peurs est déjà un pas vers la liberté.

Véronique F.

acorps-parfait.org