Etre ou par être ?

Voilà selon moi comment devrait fonctionner notre être pour se sentir bien.

 Un problème surgit :

le cerveau reptilien nous alerte d’un danger et

enregistre selon nos mémoires passées le problème.

le cerveau reptilien ne réfléchi pas ! il est complètement archaïque , il sait juste en fonction de ces mémoires si la situation est insécuritaire ou pas !

  • L’émotion arrive.
  • Les ressentis du corps font leurs apparitions (tremblements, coeur qui palpite, etc..)
  • L’analyse se fait ensuite dans le cerveau néo cortex pour la gestion et la résolution du problème.

Sauf que :

-La plupart du temps, lorsque l’émotion arrive nous sautons l’étape des ressentis du corps et partons directement en guerre dans l’analyse, la gestion et le contrôle absolu de ces émotions si débordantes !

-Le corps est laissé de coté et parfois même complètement oublié !

-Le corps enregistre le stress et accumule au fur et à mesure des couches supplémentaires. Jusqu’au moment ou la(e) MAL  A  DIE apparaît !

Il est donc primordial aujourd’hui de s’accorder des pauses douceurs pour laisser le corps et le mental s’harmoniser et ne faire qu’un être à part entière.

Tout cela passe par l’acceptation de ce qui est, ici et maintenant!

Nous ne trouverons pas des solutions en cherchant dans le passé ni en nous tournant vers le futur mais en acceptant ce qui est à l’instant, nous pouvons en écoutant chaque partie de notre personne nous tourner vers l’action et la libération profonde et sincère de notre être.

acorps-parfait.org

 

Conjugaison du verbe « soin de moi »!

thumb_IMG_5248_1024 2

Je prends soin de moi .

Tu prends soin de toi .

Il ou elle prend soin d’elle .

Nous prenons soin de nous .

Vous prenez soin de vous . 

Ils ou elles prennent soin d’eux .

On a beau tourner ces phrases dans tous les sens,

nous voyons bien à quel point 

il est important de prendre soin de notre être .

Je prends soin de moi ?

images

J’entends dire autour de moi que ça prend du temps! je n’ai pas les moyens! Ce n’est pas à la portée de tout le monde! Il faut se faire accompagner par un coach ou faire des formation sinon on arrive à rien! Que notre caractère est forgé dès la naissance, c’est notre nature et l’on y peut rien ! Que c’est égoïste de penser à soi d’abord !

Et pourtant les miracles existent !!!  Chaque jour le soleil se lève ! Nous respirons en faisant confiance à notre coeur !

Voici plusieurs pistes pour prendre soin de soi et améliorer considérablement son quotidien. C’est gratuit, aucune contre indications, à la portée de tout le monde et super enrichissant !

Essayer c’est l’adopter !!!

  • Le matin au réveil, avec une belle inspiration et en ouvrant les bras je me dis: Je veux ce qu’il y a de mieux pour moi !
  • En ouvrant mes volets, je remercie pour le soleil ou la pluie qui illuminera ou inondera  ma journée de merveilleuses surprises !
  • Je m’offre une pause de 5 minutes et fais une cohérence cardiaque.
  • Je me promène dans la nature et confie mes joies, soucis et peines à l’univers . Oui je parle toute seule !
  • Je me masse les mains, le corps, les pieds, c’est une source de décontractions extrême !
  • je me prend un délicieux bain de pieds au sel marin en dégustant une infusion.
  • En journée je m’offre un STOP ( se taire et observer  patiemment) avec tous mes sens, je regarde, je sens, j’écoute, je touche, 2 minutes me suffit !
  • Je met un maximum de plaisir dans ce que je fais. Oui même le repassage !! Un bon film et le temps passe vite !
  • Au coucher, je remercie pour tout ce que j’ai déjà et me félicite pour toutes ces actions accomplies et les résultats obtenus.

 

 

Comprendre sa peur pour mieux la libérer.

Au détour du chemin parcouru, à l’écoute de mon corps et tant d’âmes reçus à mon cabinet j’ai fait le constat qu’une peur était fondée sur une multitude de craintes et d’émotions non formulées ou non ressenties consciement . C’est pourquoi il est intéressant de se prendre une pause douceur et se poser les bonnes questions afin de libérer définitivement ces peurs.

Prenons en exemple une des peurs les plus courantes: « Peur de parler en public »

Derrière cette peur, voir phobie se cache bien des craintes et des limites. Il est alors utile de se poser toutes les questions qui nous viennent à l’esprit et d’y répondre avec la plus grande sincérité tout en douceur et sans jugement sur nous même. Laissons notre corps exprimer son ressenti.

Ai-je peur d’être ridicule, de bafouiller, d’être nul ou mal jugé par les autres?

Ai-je peur de ne pas réussir à faire passer mon message?

Est ce que je maîtrise parfaitement mon sujet, suis-je à la hauteur de cette tâche? Assez compétente?

Ai je peur de réussir à gagner ou perdre de l’argent? en suis je digne? Légitime?

Ne suis je pas trop perfectionniste?

Après tout il faut être parfait pour réussir!!!!!

C’est avec ce discernement et la méthode Nerti que nous allons décortiquer chaque peur pour arriver à une libération parfaite et définitive car être conscient et accepter  nos peurs est déjà un pas vers la liberté.

Véronique F.

acorps-parfait.org

Fullness Massage

Offrez-vous un pure moment de détente !
images9jpg

Une relaxation profonde, un équilibre naturel retrouvé, du tonus et des défenses immunitaires ré-énergisés.

Un touché par acupréssions tout en douceur, un soin ciblé, profond énergisant et vibratoire, vos pieds seront les porteurs de libérations émotionnelles et physiques dans votre corps.

 

La routine ma meilleure alliée.

On nous rabâche à longueur de temps que la routine est un obstacle, qu’il est bon d’en sortir, que cela éteint la vie de couple, qu’il faut tout le temps sortir de sa zone de confort pour avancer, que la routine ne fait pas bon ménage avec le progrès et la réussite ! Etc…

Je vous annonce une bonne nouvelle dans ce monde de brutes !! Non seulement la routine est géniale dans notre quotidien mais en plus c’est un point d’ancrage indispensable pour nous permettre tranquillement d’y ajouter des petites touches de nouveautés et d’inconforts !
Nous progressons trois fois plus vite dans notre réussite et joie de vivre, sans bouleverser ou bousculer notre être profond.

Tout au long de ma vie de femme, mes oreilles ont soufferts par les «  va y fonce », « bouge toi », « vite », «  avance », « ose,ose, ose » !!! «  il faut », « tu dois », « chut », « calme-toi », «  fais-ci, fais pas ça », «  tu es sûre », « a ta place »…. Que de pas en avant et tant en arrière !!

Comment trouver sa place dans ce monde qui bouge et évolue sans cesse ? Ou la fainéantise n’est pas tolérable, ou le jugement de soi et des autres nous fait tant souffrir.

Je suis dans un train, revenant d’un séminaire sur la libération émotionnelle et tranquillement je mesure mon parcours et là une superbe révélation se fait jour au creux de toute mon âme.

Tant de moments ou j’ai lutté, combattu, forcé dans ma vie pour obtenir ce que je désirai ardemment !
Quand le découragement et l’abandon pointaient leurs petits yeux à l’horizon, il me restait une valeur sûre, mes habitudes et ma routine. Une ressource infaillible pour lâcher prise. Ma tribu, ma famille, ma maison, mes passions, mes amis, une routine extraordinaire pour reprendre pied!

Bizarrement, les choses convoitées et désirées pointaient le bout de leur nez. Etait-ce ce fameux lâcher prise ?

Ah, le lâcher prise ! Grand mot à la mode !!!
C’est plus facile à dire qu’à faire !!! En fait plus on y pense et moins ça fonctionne !

En me laissant bercer par les roulis du train, j’observe ces magnifiques paysages fleuris du printemps installé et il devient très clair pour moi que ma progression à aimer de plus en plus la vie est due à ma routine et aux petits pas que je fais pour m’améliorer chaque jour avec le plus de douceur possible.

Je ne connais pas une seule personne au monde n’ayant traversée des épreuves plus ou moins douloureuses, voir destructrices. Parfois certains s’écroulent, d’autres combattent et d’autres gèrent avec calme et sérénité. Notre niveau de résilience selon notre parcours de vie est différent d’un vécu à l’autre.
Aujourd’hui, je m’aperçois, qu’à 80% je fais partie de la catégorie optimiste et sereine ! Quelle joie, quel beau chemin parcouru! En écrivant cette phrase, je ressens une immense fierté dans mon coeur, mon corps et je suis sûre aujourd’hui d’être sur MON bon chemin et que ma routine y est pour beaucoup.
C’est ma grotte, mon refuge, mon repère, ma vie !

Et vous quel est votre chemin ?
Véronique Fauvergue
acorps-parfait.org